Van, Campervan ou 4×4?

  1. Lorsqu’il s’agira de trouver la maison sur roues de vos rêves afin de pouvoir partir en expédition à travers le pays-continent, vous vous poserez certainement quelques questions et hésiterez:

-Choisir un 4×4 parce que c’est moins cher qu’un van?
-Mais un van c’est ce qui se fait le plus donc il y a de bonnes raisons?
-Avec un 4×4 on peut parcourir même les routes non revêtues et pas avec un van?
-On peut avoir plus d’installations dans un van que dans un 4×4?

Et bien vous avez raison de vous demander ce qui correspondra le mieux à vos critères, certains foncent tête baissée en achetant un van sans forcément s’être posé la question.

Il faut savoir qu’en Australie les vans sont un peu sur côtés. En effet, les propriétaires y ont passé du temps et y ont investi de l’argent et par conséquent les prix sont parfois un peu excessifs.

La différence entre un van et un « campervan » est que dans un campervan il y a un frigo, un lit et des installations pour dormir, ce que nous ne trouvons pas dans un van traditionnel même si en réalité on pourrait y mettre un matelas et y dormir.

Tout d’abord sur le pays-continent la plupart des routes ne sont pas goudronnées et rocailleuses et c’est un élément qu’il faut tout de même prendre en compte.

 

VAN:


mini maison aménagée où il y a de la place pour un vrai lit, un réfrégirateur, des rangements, de quoi mettre plaques de cuisson… Donc bien aménagé c’est super au niveau du confort!
En revanche il existe quelques inconvénients; comme je le disais plus haut avec un van il y a des routes panoramiques et des routes non revêtues auxquelles on ne peut pas avoir accès avec ce type de véhicule. Il est évident de préciser qu’un van consomme beaucoup d’essence (8 à 10L/100km). De plus, beaucoup de vans sont vieux et ont déjà énormément de km au compteur, et comme c’est très convoité par les globe-trotteurs ils ont tendance à être surévalués donc au-dessus du marché réel. Pour finir, on ne passe pas inaperçu avec un van, qui dit van dit touriste, globe-trotteur, étranger…

4×4:

Britz Challenger 4WD 2 2013( Lucky Bay / Cape Le Grand National Park, WA)
Britz Challenger 4WD 2 ( Lucky Bay / Cape Le Grand National Park, WA)

beaucoup de chemins et de routes ne pourront être accessibles qu’avec ce genre d’engins donc c’est un bonus et on peut tout à fait mettre un matelas à l’arrière avec quelques rangements et nos affaires. Il y a donc de la place pour dormir mais un peu moins que dans un van et on ne pourra pas disposer d’évier, de frigo, et d’installations. Pour le confort les avis sont mitigés. Les 4×4 consomment en moyenne 5L/100km

BREAK:

alternative économique mais le confort demeure un peu absent, tout seul on peut s’organiser mais à deux on vit toujours dehors c’est à dire qu’il faut être équipé de tente, coussins, matelas, duvets… On ne peut pas accéder à toutes les routes rocailleuses et non bitumées.

Sachez qu’il faut compter en moyenne 6000 dollars australiens pour un van soit moins de 4000€.
Et environ 4000 dollars australiens pour un break soit moins de 2700€.
Pour les 4×4 ça varie vraiment trop, la fourchette est grande.

Pour acheter un van, un 4×4, un break, ou un 4×4-van en Australie, rien de mieux que de prospecter en physique à l’office du tourisme, au café du coin…

Mais il existe un site nommé gumtree.com qui relate les petites annonces de vente et de location de véhicules quasi dédié aux globe-trotteurs ainsi que des annonces de petits jobs.

 

En ce qui nous concerne on hésite beaucoup entre 4×4 ou van… Un break n’est pas adapté à notre road trip en amoureux …

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.