Mes jobs fruit picking en Australie

Notre premier travail était sur l’île de Kangaroo Island dans l’Etat du South Australia. Il s’agissait de picking de raisins.

Le nom est HAZIBLUR VINEYARD et nous les avons contacter par mail (sur le site internet)

Nous pouvions dormir sur place dans le vineyard sans y dépenser un sou.
Les accomodations y étaient assez rudimentaires (douches au tuyeau reliée à un watertank qui récolte l’eau de pluie et toilettes sèches aménagées) mais elles existaient cependant et étaient gratuites.

Nous y sommes restés un mois mais nous n’avons pas fait un mois entier de picking car selon les différents cépages de raisins, certains n’étaient pas mûrs en même temps. Parfois nous avions du temps, beaucoup de temps à tuer sur l’île.

Le salaire était payé à l’heure: 22,50 dollars brut donc environ 19 dollars après taxes. Ce qui n’est absolument pas négligeable.

Tout était déclaré. L’ambiance était très agréable et familiale, le manager de la vigne nous a même invité à plusieurs reprise à manger de la pizza maison chez lui, avec sa femme.

Si vous vous lever la nuit pour aller vous soulager, sachez que vous êtes à coup sûr de croiser un petit Tammar Wallaby ou un possum.

__________

Notre deuxième job fut à nouveau sur Kangaroo Island, toujours pour du picking de raisins dans un autre vineyard qui s’appelle THE ISLANDER.

Il se situe à 15 min de route de notre premier travail et paye un peu moins bien (mais ça reste du boulot quand même!)

20 dollars brut soit environ 17 dollars de l’heure après taxes, vraies douches et toilettes mais je ne m’en suis jamais servie car je ne dormais pas là-bas.

L’ambiance était un peu moins « coolos » que le premier job car les rows (rangées) étaient vraiment très longues, mais le big boss est un français qui vit la moitié de l’année à Bordeaux, et l’autre moitié sur l’île.

Le + : vous êtes sûrs de croiser kangourous et moutons tous les matins et soir sur le domaine.

 

__________

 

Notre troisième travail est situé dans le Queensland à 45 min de la ville de Mackay. Il s’agit de travailler dans les fraises, oui on se casse le dos, oui on prend d’en l’ibuprofen tous les matins avant de commencer, mais la plupart du job est payé à l’heure!

Le nom est BALLANTYNE’S STRAWBERRIES et c’est à Camerons Pocket, à 12km après Calen.

 

L’ambiance y est cool (car nous sommes les seuls workers car ferme familiale tenue par Margaret) On peut mettre de la musique autant qu’on veut.

Lorsqu’il s’agit du pruning c’est 12$ le row. Quant à tout le reste, tout est payé à l’heure (pour le farming job) soit 22,86$

Le picking des fraises quant à lui est payé 2,50$ le kilo et ça va assez vite! Mais si vous arrivez comme nous avant la « vraie saison » et le réel ramassage vous aurez la chance de récolter les quelques fraises payé à l’heure soit environ 2h un matin sur deux pendant une dizaine de jours.

Margaret est juste et gentille, la propriété est magnifique, le temps est agréable et personne n’est sur notre dos!

Nous avons commencé fin Avril et nous allons terminé fin Mai, MAIS la saison dure jusqu’en octobre chez Ballantyne’s Strawberries car ils tiennent en parallèle de juin à octobre un café où l’on peut déguster des cheesecakes, gâteaux, crêpes, tout à base de fraise!

Excellente découverte!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *