FOIRE AUX QUESTIONS Backpackers

Bienvenue dans la FOIRE AUX QUESTIONS

 

Comment voyager / travailler / dormir / se déplacer en Australie?

J’ai regroupé toutes les questions les plus courantes. 

 

Quels conseils peux-tu donner à quelqu’un qui a envie de partir en WHV en Australie comme tu l’as fait?

Alors déjà on ne vient pas avec plus de 25 cigarettes sur soi à moins de payer gentiment une amende de 90$ dès son arrivée. Et puis en France avant le départ on s’entraîne à moins fumer. Parce que les paquets à 28$ voilà quoi. Bon ça c’était l’anecdote. 

On se renseigne sur les forums où les groupes Facebook tels que : « Conseils/Bons plans Australie » à propos des démarches administratives notamment pour le TFN (impôts) 

Pour ouvrir un compte bancaire (plus simple qu’en France) 

Pour l’achat et la vente d’un véhicule (RWC, rego, transfert de propriétaire) 

Pour le forfait téléphonique si vous n’avez pas envie de vous embêtez sur place c’est très simple. Tu prends le forfait FREE en France à 14,99€ et tu as appels et sms illimités en Australie et nouvelle Zélande ET 25giga d’internet. Une TUERIE. 

On peut dormir gratuitement en Australie mais pas de partout. Si tu veux dormir gratuitement, tu n’auras pas de douches à disposition (sauf exception). 

Mon conseil est donc de télécharger l’application WIKICAMPS qui est payante mais pas chère et qui répertorie absolument tous les camps, gratuits, payants… 

Mon conseil secret que PERSONNE ne te diras JAMAIS : l’application Spaceships. La map marche en off et tu trouveras ton bonheur. 

Si tu voyages seul c’est très rentable de dormir dans un backpack. C’est pas cher et tu feras des rencontres. Attention par contre c’est dans un dortoir. Tu dors dans la même pièce que 5 inconnus. C’est une expérience… 

Pour acheter son véhicule on peut se rendre sur Gumtree certes, mais si on veut du sérieux on se rend sur Carsales. On COMPARE les prix, on demande des avis, on regarde les km, la marque… comme ça on ne paye pas un Mitsubishi à 9000$ ou un Toyota à 2000$ d’accord!? 

On ne sous estime pas les distances en Australie! C’est immense. Ça fait la taille de tous les USA (en enlevant l’Alaska) et on peut y rentrer 14 fois la France. 

On ne roule pas non plus la nuit car à coup sûr tu tueras un kangourou! Où tout un tas d’autres animaux nocturnes!!!!

 

Comment trouver du job en Australie?

Attention, trouver un travail n’est pas si facile! On n’est pas le seul en Australie avec un visa, et beaucoup veulent accéder à la deuxième année de visa. Pour cela il faut avoir travaillé minimum 3 mois (pas consécutifs forcément) dans une ferme. 

Mon conseil pour trouver du job c’est d’aller sur picktheworld.com.au et d’APPELER les fermes! 

Si tu peux, cherches aussi la page internet ou surtout la page Facebook des fermes, et laisses leur un petit mot :

Hello my name’s Lea I’m traveling around Australia and I would like to know if you need some staff at the moment ? I’m in your area and I’m ready to start ASAP

Voilà à peu de choses près le message Facebook qui nous a fait gagner plus de  7000$ en deux mois. 

Et surtout on ne bosse jamais pour des contractors et on ne se fait pas avoir en allant dans des genre de backpacks qui vous promettront un travail en échange d’une semaine d’hôtel chez eux = arnaque!

Vous n’avez pas envie de travailler en ferme? Ok pas de soucis mais le niveau en anglais des français, on ne va pas se mentir, est lamentable. Alors à moins de parler anglais à la perfection, tu te feras doubler par quelqu’un d’autre pour un poste de serveur ou de réceptionniste par exemple.

 

Quelle alternative si je ne trouve pas de travail? 

Si tu ne trouves pas du travail et que tu n’as plus trop d’argent il existe un moyen de ne pas en dépenser. 

Sur le site HELPX tu trouveras des familles, souvent des couples un peu âgés mais pas que, qui ont quelques tâches à réaliser chez eux, et qui t’hébergent et te nourrissent (très bien d’ailleurs) gratuitement en échange d’un peu de jardinage, ou de rangement, ou de services comme par exemple aller faire des courses où les amener à des rendez-vous en voiture. 

L’abonnement coûte 20€. Pas cher du tout comparé aux économies que tu réaliseras en HelpX. 

Ce sont des gens qui sont notés et commentés et qui aiment recevoir. Souvent ils ont des grandes maisons car les enfants sont partis. Pour notre part on en a fait deux fois et les maisons étaient juste sublimes. Grandes et belles, avec piscine, billard et grands jardins. 

Je te conseille de trouver un HelpX avant même d’arriver en Australie. Comme ça tu auras une adresse une fois sur place pour les documents administratifs et ça te permet de pas tout claquer les premières semaines en courses ou en logement!

 

Comment on fait pour faire une demande de visa pour aller en Australie ? 

On se rend sur le site de l’immigration australienne (le vrai, pas une arnaque) mais de toute manière tout est expliqué dans la rubrique AUSTRALIE.

Pour ma part j’ai eu la réponse en 48h.

 

Quelle assurance santé as-tu choisi?

Jai choisi l’assurance santé CHAPKA. C’est une des plus populaires et elle possède de nombreux nombreux avantages comme le rapatriement, le fait de ne jamais avancer les frais, elle prend les choses en considération tout de suite et est très rapide. Le personnel est disponible aussi bien le jour que la nuit…

 

Est-ce que la gentillesse légendaire des australiens est réelle? Ou est-ce que les gens embellissent le truc? 

Les gens n’embellissent rien et ne déforme rien. Les australiens on amené avec eux la mentalité travailleuse mélangée au respect et à la bienveillance avec une grosse pincée de sport tout en aimant leur pays. 

Je crois que j’ai tout résumé. 

Ici une fille peut aller à la plage seule, sans se faire enquiquiner. 

Les gens disent bonjour et se parlent comme s’ils étaient amis depuis toujours dans la rue sans se connaître. 

En Australie il n’y a pas de voleurs, il n’y a pas d’envieux. Personne ne regarde ce qu’il y a dans l’assiette de l’autre. 

Le système de retraite ici est par capitalisation. Les gens économisent pour leur propre retraite. Chacun voit midi à sa porte.

 

Es-tu bilingue à présent?

Unfortunately, nah! Je ne suis pas bilingue, je dirai que je suis tout à fait apte à comprendre et tenir une conversation, mais je n’ai pas un anglais courant.

La principale raison c’est que nous n’avons pas été assez en immersion. Vous imaginez bien que ce n’est pas en 3 semaines d’HelpX sur 9 mois que vous allez le devenir. Et c’est un de mes plus grands regrets.
En revanche j’ai fais des progrès sur l’accent et sur les tournures de phrases. Les gens me comprennent et c’est tout ce qui compte.

Si vous partez spécialement ou en grande partie pour cela, rassurez-vous c’est tout à fait possible (et encore plus si vous partez seuls!! 🙂 )

 

Comment on se sent après 9 mois de backpacking?

C’est difficile à décrire. Je crois qu’il faut l’avoir fait pour comprendre. 

Moi qui n’avait jamais fait du camping de ma vie (Bon une fois en Ardèche avec mon chéri deux nuits…) et bien je ne suis pas prête d’en refaire. 

Je me suis découvert un côté moins princesse, ça dépend pour quoi. Dans l’ensemble ça restera des bons souvenirs mais il y a des jours où c’était pas drôle du tout. 

Et puis manger 6j/7 la même chose pendant des semaines car pas de frigo… merci quoi. 

Je ne m’imaginais pas survivre, ni une seule de mes copines non plus, mais quand on y est c’est différent.

 

Comment on fait pour notre budget et notre compte bancaire? 

Alors tout d’abord, sachez que 1000€ = plus ou moins selon le cours du marché 1500$ 

Donc si vous partez avec 2000€ vous aurez en réalité 3000$. 

Je conseille de partir avec 4000€. Quand je dis « partir » avec, évidemment vous n’avez pas retirer cette somme et vous balader avec l’équivalent de 3 MacBook sur vous. 

Vous gardez votre compte français et une fois que vous arrivez en Australie, vous vous rendez dans la banque de votre choix, je conseille la Westpac (pas de frais si vous partez en NZ, pas de frais pour la carte pendant un an donc elle est gratuite et le compte s’ouvre hyper rapidement. 

Et là vous ouvrez un compte. Avec 0$ dessus. 

Là vous ne faites pas comme nous, vous allez faire un virement de votre compte français à votre compte australien en passant par le site TRANSFERWISE. 

Comme ça votre gentille petite banque française ne vous prends pas un pourcentage de batard sur un virement étranger et c’est tout aussi rapide!

 

Comment se passe un voyage comme celui-ci quand on est 24/7 avec son/sa chéri(e)?

Honnêtement? Vous connaissez la réponse! Il y a des (très) hauts et des (très) bas. 

Parfois vous n’imaginez pas votre vie sans lui/elle et parfois vous avez tout simplement envie de le/la quitter à jamais ou qu’un camion lui passe dessus. 

Pour notre part on a survécu, je pense qu’on va en tirer du positif et j’imagine que ce voyage nous a soudé inconsciemment. 

C’est pas facile. On ne peut pas être sûr de comment cela se passera, mais on peut choisir correctement la personne avec qui on y va.

 

Avez-vous fait des rencontres spéciales et inoubliables? 

Oui et non! Le peu de français qu’on a rencontré nous a bien conforté dans l’idée que nous étions des connards, immatures et voleurs en France! 

(Sauf exception) c’est tous des cons, dès qu’on entendait parler français, c’est à dire très souvent, on se barrait vite fait bien fait. 

Quand tu rencontres des québécois ou des mauriciens par exemple c’est différent. Ça ne vient pas du langage mais de la mentalité je pense. 

En revanche, jamais de ma vie je n’oublierai Margaret. La propriétaire de la ferme de fraises dans laquelle on a travaillé près de deux mois au total. Tellement bienveillante, exceptionnelle et marrante. 

Elle a pris de nos nouvelles quelques fois depuis notre départ de la ferme. Je pense que nous étions aussi un peu ses préférés car on a commencé la saison seulement tous les deux avec elle et qu’on est revenu après Bali.

 

Qu’est-ce que tu as vu de plus beau en Australie parmi tous ces sublimes paysages? 

Honnêtement, LA plus belle chose pour moi en Australie restera la grande barrière de corail quand on l’a survolé. Je n’ai jamais imaginé à quel point ce serait sublime. Les dégradés de bleus en tout genre et puis le fait de se dire que wahou quoi, c’est naturel et que c’est tout un écosystème vivant. 

Évidement en Australie tout est beau, ce que j’aime par dessus tout c’est la vie sauvage ici. Particulièrement à Kangaroo Island où on a passé un mois et demi et où kangourous, wallabies, koalas, échidnés, oiseaux, lions de mer et possums règnent en maîtres.
 

As-tu fait la rencontre d’araignées mortelles? Ou d’insectes dangereux?

Oui! J’ai fais la connaissance de la Red Back c’est une araignée toute petite, noire, avec un dos rouge. Seule les femelles ont du venin. Un nourrisson ou une personne âgée peuvent en mourrir. 

On travaillais dans un vignoble sur Kangaroo Island et une française en ramassant des grappes s’est retrouvée nez à nez avec elle… sympa. 

Il existe tout un tas d’araignées très toxiques mais des anti venins sont disponibles facilement en pharmacie. 

Il y a aussi les serpents, les requins, et les méduses les plus dangereuses au monde ici en Australie. (Rubrique AUSTRALIE, sous-partie « ce qu’il faut savoir »)

Rien ne nécessite un vaccin avant de partir, et si vous n’embêtez pas les araignées, si vous ne mettez pas les doigts dans les trous et si vous faites attention lorsque vous vous asseyez sur une chaise de jardin, vous n’aurez pas de problèmes!

Tout bon backpacker et tout bon australien qui se respecte, vérifie TOUJOURS ses chaussures avant de les mettre! Surtout si elles ont passé la nuit dehors.

 

Que regrettes-tu de ne pas avoir fait/vu?

Le Red Centre, avec le mont Uluru (l’Ayers Rock)

Mais en van on était pas assez équipés. Et puis la nuit il fait bien trop froid dans le désert. 

De toute manière on a déjà traversé l’Outback et croyez-moi 80% des australiens eux-mêmes n’y sont jamais allés. 

Sinon je regrette aussi de ne pas être allée en Tasmanie (état d’Australie). Il paraît que l’air là-bas y est le plus pur du monde…

Du coup je me demande si d’ici quelques années je ne retournerai pas en Australie mais en « vacances prolongées » pas avec un visa, et pas dans les mêmes conditions, pour voir les choses qui m’intéressent. 

Bon il paraît qu’en deux ans de visa on ne peut pas tout voir alors en 9 mois…

 

Envisages-tu de continuer à voyager avec un Working Holiday Visa comme celui-ci?

Honnêtement je ne sais pas. Partir en visa veut dire ne pas avoir d’attaches. Je suis déjà partie longtemps loin de mes proches, et puis mon chéri a passé la date de péremption lol! Interdit au plus de 31 ans…

Il y a énormément de pays qui m’attirent qui sont dotés de ce visa notamment l’Argentine et le Canada. 

C’est quand même à réfléchir. J’ai d’autres envies que je vais prioriser comme aller à Hawaii y faire un circuit avec des cours de langue intensifs en familles d’accueil.

 

Comment on se sent à 3 semaines du retour?

Pour ma part bien et pas bien à la fois car je suis pressée de rentrer. 

Impatiente de retrouver mes proches, mon confort, mes habitudes… 

Je sens que je stresse déjà a l’idée de la vente de notre Hubert. 

C’est quand même un petit billet pour le retour, et puis, le brader ou le laisser sur le bord de la route ne m’enchante pas… 

Dernière étape avant la fin de quelques mois passés en Australie. 

De retour à Sydney après notre voyage en NZ, nous n’avons qu’un objectif en tête: vendre notre van. 

Dans 20 jours nous rentrons en France. 

Les billets sont déjà bookés. 

Dans trois jours nous avons rendez-vous dans un garage à Melbourne pour faire l’équivalent du contrôle technique. 

Il est obligatoire dans l’état du Victoria. 

Nous avons acheté notre van dans le Victoria donc nous devons le vendre dans le Victoria (croyez-moi c’est beaucoup plus simple comme ça). 

Nous avons déjà mis des annonces sur les réseaux sociaux et nous avons déjà eu 6 retours dont 3 qui attendent qu’on leur donne l’adresse du Airbnb qu’on a réservé exprès pour que les gens intéressés puissent inspecter le van. 

Nous espérons, imaginons, pensons, prions, pour que notre van soit vendu, dans cette semaine de Airbnb de préférence, mais vendu tout court bien sûr…

De retour à Melbourne il nous restera quelques rares endroits de la ville où nous n’avons pas été la première fois. 

Nous comptons nous balader dans le quartier de Hosier Lane. Il y a une balade à faire d’environ une heure dans ces rues taguées. C’est le quartier du street art. 

Je vous avoue également que nous avons la petite, rikiki, MAUDITE capacité de seulement 15kg par personne pour notre vol retour. Notre vol final quoi. Là où on a accumuler pleins de petites choses plus ou moins importantes pendant ces 9 mois. 

HEUREUSEMENT que j’en avais donné un peu à ma mère à Bali… 

Un tri va devoir s’imposer à nous. 

Heureusement qu’il y a mon bagage à main. J’ai la chance d’avoir un sac à dos assez imposant que je me ferai une joie de remplir à FOND. 

J’espère avoir aidé certaines personnes ou éclairer leur esprit. 

Surtout ne vous posez pas 1000 questions avant le départ et assurez vous de ne pas surcharger votre valise. Si vous voulez des astuces : rubrique AUSTRALIE, sous-partie « comment faire sa valise » 

2 commentaires sur “FOIRE AUX QUESTIONS Backpackers

  1. Han merci pour l’application spaceship c’est vrai que j’en avait jamais entendu parler auparavant ^^
    Du coup pour trouver du job c mieux dans les fermes c ça?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.