MALDIVES

Comment se déplacer? Quel budget? Combien de temps? Quelles activités?
Comme pour les autres voyages, on vous donne tous les éléments qu’on a récolté en détail et en transparence.

 

Image result for archipel maldives

Alors voilà, nous clairement on a pas hésité, histoire de bien se riuiner avant de rentrer on s’est fait un énorme kiff!

Les Maldives… Et c’est vrai qu’après réflexion on aurait quand même pu regarder de plus près avant de prendre les billets d’avion.
Je vous explique tout un peu plus bas.

 

Questions pratiques:

  • Nous avons voyagé avec Air Asia et avons payé l’aller simple 200€/personne en partant de Melbourne, en Australie.
    Le retour se fera avec la compagnie nationale Russe Aeroflot et nous coûte 500€/personne.
    Un premier vol de 8h jusqu’à Kuala Lumpur avec trois heures d’escale et à nouveau 4h30 de vol jusqu’à Malé, arrivée à 21h30, il était donc inutile de passer la première nuit en île-hôtel.
  • Nous avons réservé avec booking.com et avons payé 180€ par nuit avec petit déjeuner, soit 900€ pour 5 nuits en île-hôtel + un hôtel à Malé à 120€ avec petit déjeuner.
  • Nous avons choisi l’île de Bandos (qui est « trop proche » de l’aéroport pour que nous puissions y aller en avion). Nous prendrons donc le speed boat comme imaginé, ce qui nous fait débourser 100€ chacun (contre 500€ pour un déplacement en avion, et croyez moi on les voit pourtant voler toutes les demi heure)
  • L’électricité aux Maldives: les prises ne sont pas les mêmes que chez nous. Elles sont dotées de trois fiches métalliques. Apportez avec vous adaptateurs, ou empruntez-en un à l’accueil.
  • La devise est en Rufiyaa. 1EUR = 18MVR. Nous sommes donc évidemment gagnants. Rajoutez à chaque fois la TVA de 6% non mentionnée dans les restaurants ou même dans les commerces.
    Sur les îles hôtels tout se règle en dollar américain.
    1 USD = 86 cts d’EUROS
    Nous sommes donc très légèrement gagnants.

Budget total en ce qui nous concerne : près de 2800€ pour une semaine (vols et hôtels)
On se rapproche des 3000€ avec restaurants et emplettes d’appoint; ce qui reste tout de même moins cher que si on partait et revenait de France. (ou que si on avait pris pension complète + une semaine complète en île hôtel; pour vous donner un ordre d’idées)

 

 


Les Maldives qu’est-ce que c’est?

Pour commencer, « les » Maldives ce sont 1200 îles dont 200 sont habitées.
La capitale et plus grande ville habitée est la ville de Malé. C’est là que nous allons atterrir.

Mais aller aux Maldives ne veut pas dire prendre un avion et atterrir en plein milieu « des Maldives ».

Lorsqu’on va aux Maldives, il faut d’abord choisir son île-hotel.
Mais c’est quoi?
Sur les 1200 îles, il en existe 87 destinées uniquement à être des îles-hotels, des resorts si vous préférez.

Une fois arrivés à Ulhumalé (à l’aéroport, non loin de Malé), pour rejoindre son hôtel (son île quoi), il nous faut prendre au choix:
– un speed boat
– un hélicoptère
– un petit avion
– ou un ferry mais qui ne dessert que les îles habitées (celles où on s’en fiche d’y aller quoi)

Et oui, on ne voit pas les îles habitées dans les documentaires télévisés ou sur les réseaux! On ne voit que les îles hôtels.

 

Etape 1: choisir son île hôtel, en fonction de la distance de l’aéroport, du prix ou de ce qu’il y a à explorer en plongée, selon vos attentes…

Etape 2: choisir un hôtel (une île-hôtel) à laquelle on rajoute généreusement 20% (taxes écologiques et un genre de TVA).
La note est passée de près de 800 € à près de 1000 € en ce qui nous concerne une fois les taxes rajoutées.

Etape 3: prévenir son île-hôtel de sa date et heure d’arrivée pour qu’ils nous envoient un speed boat. (Speed boat a notre charge, soit pour le plus court trajet: 100€/personne)

Etape 4: avoir bien vérifié au préalable quelle île on a choisi car d’une île à l’autre croyez-moi les tarifs des speed boat (ou de l’avion si vous avez un billet de 500$ qui traîne dans la poche) sont assez excessifs…

Pour nous ce sera l’île de Bandos (on a longuement hésité avec Paradise, mais qui propose un tarif un peu plus cher qu’à Bandos, pour une chambre de moins bon standing).

Bandos est une île toute ronde, elle est petite et elle est entourée de récifs magnifiques. Pas besoin d’aller s’aventurer trop loin en mer pour observer les coraux, c’est le contour turquoise autour!

Related image

NON mesdames et messieurs, nous n’avons pas réservé une chambre de 80m² au bout d’un ponton, avec terrasse au-dessus de l’eau + piscine à débordement sur la mer + masseuse à domicile + champagne à l’arrivée + feux d’artifices (j’en vois déjà venir).

Nous avons réservé une chambre de 47m², avec jardins et au bord de la mer. C’est un genre de bungalow géant avec lit king size et tout le nécessaire.

 

Meilleure période pour se rendre aux Maldives:

Toute l’année il fait une moyenne de 30°C et l’eau est en moyenne à 28°C, ce qui en effet n’est pas très rafraîchissant je dois dire.

Janvier, Février, Mars et Avril sont les meilleurs mois de l’année, pas de mousson et un soleil constant toute la journée. C’est la saison haute ici aux Maldives, plus de touristes et des prix encore plus élevés.

Si pluie il y a, elle(s) sera (seront) de courte durée et on nous a assuré qu’elles finissent toujours pas laisser place au soleil.

 

Pour vous montrer un peu à quoi ressemble une plage d’île habitée, où peu de touristes se rendent, voici une photo.
Il vous faut noter que sur les îles habitées comme ici à Malé, il vous est interdit de vous baigner en maillot de bain.
Précisons toutefois que les touristes européens se baignent en short de bain, en revanche pour les femmes c’est plus contraignant.

On comprend alors pourquoi cette plage sublime est quasi déserte…

 

Dès le deuxième matin, nous devons nous rendre à l’aéroport qui est aussi le port tout court, où nous devons retrouver notre pilote qui nous amènera jusqu’à notre île en speed boat.

Nous avions préalablement informé notre île hôtel la veille pour qu’ils puissent venir nous récupérer.

C’est parti pour 20 minutes en bateau sur l’océan indien pour nous rendre sur notre petit bout de paradis, plus beau encore, plus intime et aussi où je pourrai me « rafraîchir » dans l’eau en maillot de bain.

 

Nous logeons dans un bungalow entouré de jardins juste à côté de la plage, avec pension petit déjeuner. On a choisi de ne pas prendre pension complète pour deux raisons, la première est qu’on passe la première nuit à Ulhumalé et il y a des commerces à côté qui nous permettrons de faire des emplettes, mais aussi parce que même en pension complète le café, jus d’orange ou bouteilles d’eau par exemple sont en extra et donc payants… (et extrêmement chers)

Voici notre nouvelle maison!

Au niveau des petits déjeuners mentionnés comme « très bon petit déjeuner » sur booking, on est en rien déçus!
Déjà le cadre est pas mal, il y a 16 plats chauds, des croissants des pains au chocolat des muffins du beurre de cacahuètes ou Nutella, confitures, noisettes, amandes, jus frais, omelettes, gaufres, pancakes faits en direct… bref de tout et tout est très bon!

 

Activités aux Maldives

Certains nomment les îles hôtel de « prison dorée » puisqu’une fois que nous sommes arrivés sur notre île, nous ne pouvons en sortir. Pas de superette, ni de « divertissement » autre que sa propre île.

En vérité cela est faux, il est tout à fait possible de se rendre en bateau sur une autre île pour la visiter, ou pour aller faire de la plongée, ou encore pour faire tout simplement une croisière. Pour cela, comptez un minimum de 500€ pour prendre le bateau.

Lorsqu’on décide de se rendre aux Maldives selon moi, on se doit d’être averti du genre de vacances que l’on va passer. Pas de trecks ni de randonnées, pas de visites guidées et pas de mélange à la vie locale.

Une fois sur place vous pouvez:

  • Farniente et faire bronzette tout simplement (attention à se protéger on est proches de l’Equateur)
  • Faire du snorkeling, c’est à dire prendre masque et tuba et aller se balader dans les récifs tous proches du bord de la plage
  • Faire une croisière en bateau pour visiter les environs, se rendre sur une autre île, plonger, nager au milieu de l’océan
  • Se prêter aux sports nautiques: jet ski, paddle, bouée, voile, banane, wake board, kayak…
  • Louer des vélos et visiter sa propre île
  • Se faire chouchouter, masser, dorloter à l’hôtel
  • Se marier. Mais on est pas concernés ahahah

 

 

Nous avons choisi les Maldives car c’est à mi chemin entre l’Australie et la France. En réalité nous ne pensions pas dépenser autant d’argent pour si peu de temps, mais tant qu’à faire, autant le faire bien. Nous voyons des paysages tels que sur les magasines ou les cartes postales! Ici c’est 50 nuances de turquoises et on ne regrette pas.

 

 

Les récifs coralliens:

Situés à seulement 20 mètres de la plage, nous trouvons les meilleurs récifs de toutes les Maldives, et juste en face une île encore inhabitée.

Les coraux sont de partout, de toutes les formes et de toutes les couleurs, abritant une variété impressionnante de poissons. Nous n’avons pas de caméras étanche à notre grand regret… mais nous avons notre petit masque qui nous permet de nous rendre compte de la richesse de la biodiversité présente sur l’île.

Pas besoin d’aller très loin, la plupart du temps on peut voir des poissons de toutes les couleurs en ayant encore pieds.

Related image

Cette photo n’est pas la mienne puisque comme je le disais je n’ai pas de caméra submersible mais voici un aperçu de ce qu’on peut voir à quelques mètres de la plage.

Bandos est une île ronde, et le récif autour est parfaitement rond lui aussi. Lorsque l’on s’éloigne du rivage et que l’on arrive à la « frontière » du récif corallien, l’eau devient d’un bleu profond, inutile d’espérer d’avoir pieds, et les poissons sont encore plus diversifiés, c’est splendide.

 

 

La faune marine et terrestre: 

J’ai toujours pensé que les Maldives étaient superficielles, que nous allions passer une semaine plantés dans le sable à ne strictement rien faire (c’était aussi un peu le but recherché je vous avoue…).

Et pourtant à notre grande surprise nous avons vu énormément d’espèces animales différentes, qu’elles soient marines ou terrestre!

Les poissons peuvent êtres turquoise et émeraude, bleu et jaune, blancs, noirs, rayé, gros et petits voire minuscules…

Nous avons fait connaissance dès le premier jour de deux petites raies, se baladant au bord de la plage à quelques centimètres de profondeur, et nous avons également fait connaissance des petits requins de récifs, totalement inoffensifs pour l’homme et tellement mignons!

On a tous les deux mis le masque pour observer les requins et Mike s’est retrouvé face à face avec l’un deux… C’est assez impressionnant, ça ne nous est pas arrivé tous les jours de nager avec des requins et encore moins à moins d’un mètre d’eux.

 

Il y a également des chauves souris et plutôt balaises… Elle volent et se posent en haut des palmiers. On imagine qu’elles vivent donc bel et bien sur l’île, elles ne font pas de bruit et ne volent pas au ras du sol. Ce qui n’est en rien dérangeant, et assez surprenant! Pas de photos car très difficile à capturer.

On a entendu chanter en se baladant sur l’île et en suivant les bruits on s’est retrouvé sous un arbre abritant deux jolis petits perroquets rouge. Etonnant de les voir ici, l’île est très petite, et on n’y voit des oiseaux que très rarement.

 

Dès le premier jour lorsque nous étions encore à Malé on a pu rencontré des sortes d’iguanes mais en modèles réduits. Ils sont également présents sur l’île de Bandos. Il y en a des rouge marron et jaune et d’autres vert-grisâtre. Ils sont super vifs et marchent bizarrement. C’est très drôle à voir, il y en a de partout et adorent se percher partout, surtout sur les troncs d’arbres.

 

 

Des paysages de rêve:

C’est comme si vous passiez des vacances directement sur une carte postale. Rien n’est retouché, trafiqué ou amplifié. L’eau est sublime et chaude, le sable bien blanc, le soleil tape fort, c’est vraiment magnifique.

Prenez un instant pour vous retrouver face à l’océan et vous dire à quel point notre planète est pleine de richesse. Sirotez une noix de coco fraîchement découpée et préparée par le staff de l’île, et respirez… Vous y êtes!

On peut apercevoir toutes les nuances de tous les bleus visibles à l’oeil nu ici je pense… 🙂

Bleu roi, bleu nuit, bleu ciel, turquoise, bleu marine. C’est assez impressionnant de voir tous ces dégradés changer tout au long de la journée.

Tout est fait en sorte pour que vous ne vous sentiez pas « les uns sur les autres ». Les transats sont éparpillés de partout sur l’île, avec des coins hamacs, des coins plus ou moins privés, des chaises longues dans les renfoncements, d’autres coupés du vis-à-vis grâce aux feuilles des palmiers… Vous serez donc tranquilles!

Vous pourrez donc faire la sieste où vous voulez sans trop être dérangé ni collé au voisin, ce qui est plutôt appréciable, malgré le nombre important de touristes.

On a pas fait tous ces km pour que les gens viennent nous coller non?

 

 

Les + selon nous:

Décors paradisiaques
Beau temps quasiment toute l’année
Personnel irréprochable et d’une gentillesse incomparable
Choix énorme dans les buffets, renouvellement
Biodiversité large
Récifs coralliens accessibles à tout le monde
Chambre avec tout le nécessaire
Terrain de foot et de volley, spa, clinique, salle de sport…

Les selon nous:

Loin de tout
Speed boat à notre charge pour rejoindre l’hôtel
Les prix tout de même relativement élevés (surtout une fois sur place)
Taxe de 23% se rajoutant à tout achat (glaces, souvenirs, cocktails…)

 

Bilan:

Agréablement surpris par la beauté de l’eau, de l’île, des plages… et les animaux rencontrés sans pour autant faire d’excursions qui coûtent un bras + un oeil + une moitié de rein.
Expérience magnifique, une semaine suffit à notre goût.
L’eau est super bonne, pas d’animaux dangereux.

Je recommande à quiconque souhaite s’échapper du quotidien. Dépaysement garanti!

 

Et vous vous y êtes déjà allés?
Vous auriez envie? Avec qui?

Beaucoup de couples viennent passer leur lune de miel ici, qui sait ce sera peut-être vous un jour? 🙂

 

 

Si vous souhaiter voir + de photos, rendez-vous sur nos instagram respectifs :

Léa: leaddicted_com
Mike: mikdjam

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.