Étape 1: Melbourne

Arrivée à Melbourne : jeudi 10/01/2018 (2j après décollage) 6:45 du matin heure locale. Enlevez 10h pour connaître l’heure française. Nous étions tellement fatigués…

Nous commençons donc notre aventure à Melbourne dans l’état de Victoria où nous avons pris au total 7 nuits d’hôtel dans 3 hôtels différents. Melbourne est depuis 7 années consécutives la ville où il fait le plus bon vivre AU MONDE! Nous avions donc été curieux de voir cela par nous même.

De l’aéroport TULLAMARINE où nous avons atterri, à ST KILDA (le quartier de notre premier hôtel) nous avons opté pour le SkyBus qui nous a coûté $19 chacun.

 

LES MISSIONS ADMINISTRATIVES À L’ARRIVEE

 

Mais notre mission du jour 2 était d’OUVRIR UN COMPTE. Évidemment on avait déjà repéré la banque Westpac dont de nombreuses personnes ayant été en Australie auparavant nous en avaient dit du bien.

Ni une ni deux, un conseiller nous reçoit, prends nos passeports pour rentrer nos cordonnées, et 30mn plus tard le temps de la saisie et du récapitulatif des conditions générales, nous avions un compte joint. Sans frais. Avec une carte bancaire chacun, GRATUITES aussi. Il nous faut donc maintenant attendre 3 jours ouvrés (business days) pour pouvoir venir chercher nos cartes respectives à la banque afin de pouvoir être enfin indépendants à ce niveau là.

Bien loin de la liste de documents nécessaire à l’ouverture d’un compte en France, on était ravis.

Lorsqu’on a annoncé au conseiller le prix des cartes bancaires en France (quand il nous a précisé la gratuité de notre compte + les cartes bancaires) il nous a demandé si on plaisantait… « YOU KIDDING?? »

Il faut aussi préciser que notre banquier nous a dit qu’il était fort probable que nos futurs employeurs nous paient en cash… EN CASH ça on le savait, mais qui aurait cru qu’un BANQUIER nous dise cela….

 

__________

L’étape suivante a été d’OUVRIR UNE LIGNE TELEPHONIQUE. Non pas pour communiquer avec nos proches car internet et toutes les applications mobiles nous le permettent déjà, mais surtout pour pouvoir rechercher un travail et un moyen de locomotion.

En farfouillant un peu sur quelques forums, on décide de choisir ALDI Mobile! (oui la chaine de magasins discount). On s’est donc rendu dans un magasin ALDI pour pouvoir acheté une puce téléphonique pré-payée à 5$. On pourrait ainsi la recharger à chaque fois que nous en aurions besoin et cela nous donnera automatiquement une ligne téléphonique. Bon il faut tout de même attendre quelques jours car lors de l’activation de la puce, ALDI nous demande le n° de notre passeport ainsi qu’un montant entre $1 et $3 prélevé (puis remboursé) automatiquement sur notre compte. Une fois le montant prélevé sur notre compte bancaire, il ne reste plus qu’à le reporter sur la page d’activation, mais pas en €, en $! (on a donc du convertir la somme prélevée soit 1.86€ x 1.52 (qui était le taux du cours du AUD$ à la date du prélèvement). Et voilà, le temps que la vérification se fasse on aura une ligne dans quelques jours.

__________

À présent, nous voilà partis dans nos RECHERCHES D’UN VEHICULE, van, un 4×4 ou un break: (article lié dans ‘Ce qu’il faut savoir avant de partir’).
Le but étant de dormir dedans et donc d’y installer un matelas! Ce qui est très courant en Australie vu le nombre de backpackers qui se rendent sur le continent chaque année.

On a d’abord pensé à un van, puis à un 4×4, mais s’apercevant qu’un 4×4 consommait beaucoup trop et que nous n’en avions pas forcément besoin vu la côte qu’on projette de faire (du moins, en premier) soit la côte Est. Tout est quasiment goudronné de ce côté donc pas besoin de faire du Off Road. Un van ou un break peuvent donc bien nous convenir. On a opté pour le site GUMTREE qui recense des annonces pour ce type de chose mais aussi pour des petits boulots et on a également commencé à regarder le site CAR SALES où les annonces sont beaucoup plus propres et pros (sur conseil d’un ami de Mike qui vit en Australie depuis… 6 ans maintenant).

 

__________

 

Une des prochaines étapes va être de TRADUIRE NOS CV EN AGNLAIS. Ici c’est facile de trouver du travail surtout pour des petits frenchis comme nous qui en général, acceptons de tout « tant qu’on se fait de l’argent ». Les entretiens d’embauche, à ce qu’on a lu, se font ici en tongs, mais pour que l’on puisse analyser un petit peu nos compétences, nous allons donc traduire nos CV pour pouvoir les distribuer un peu de partout dans les grandes, très grandes rues commerçantes de Melbourne.

 

__________

21/01/2018: La bonne nouvelle du jour est que nous avons trouvé notre petit van qui nous aidera à parcourir tous les km souhaités! Il nous coûte 5000$ soit à peine 3300€! On l’a trouvé sur le site Carsales.

Nous vous présentons hUBERt! C’est notre compagnon de route. Que dis-je c’est même plus que ça car Hubert est notre van qui nous permettra de réaliser notre périple! On est si contents!

Cest un Mitsubishi Express de 2000 qui est équipé d’une boîte automatique à 4 vitesses. Et oui, déjà qu’il faut s’adapter à la conduite en roulant à gauche, avec le volant a droite; alors le fait de ne pas avoir de gear box (boîte de vitesses) à gérer nous soulage.

le voici : 

Évidemment notre Hubert n’est pas encore aménagé, nous attendons d’être chez Marie et Geof pour pouvoir acheter une planche que l’on va surélevé et créer un sommier avec 9 pieds. En dessous nous aurons des rangements, et puisque le sommier et le matelas ne feront pas toute la longueur du van jusqu’aux sièges, il nous restera de la plage au dos de nos sièges ce qui nous permettra d’y installer une « barre » pour pouvoir mettre des box (pour ainsi avoir plusieurs rangements!) vous aurez donc une photo durant l’avancée des travaux!

Patience ….

 

__________

 

03/02/2018 : Nous avions éplucher le site HELPXCHANGE dont je vous avait déjà parlé précédemment. Nous arrivons donc aujourd’hui chez nos premier hôtes (pour une dizaine de jours environ). C’est un couple de retraités plutôt aisés ayant deux adorables petits chiens avec une immense propriété. Comme expliqué, le concept d’être des Helpxeurs se résume à : aider les propriétaires dans des petits travaux par exemple dans le jardinage, le nettoyage ou encore l’entretien de la piscine… contre le fait d’être logé, nourri, blanchi. En moyenne les hôtes nous demandent de travailler 3 à 4h par jour.

Nous sommes donc arrivés chez Mary & Geof qui sont des gens extrêmement charmants. Leurs enfants ont 28 et 30 ans et n’habitent donc plus à la maison.

Nous avons notre propre chambre, notre propre salle de bains et nos propres toilettes.

 //

Aujourd’hui nous sommes le 04/02/2018 et notre première matinée de « travail » commence! Nous avons donc suivi Geof dans le jardin (que dis-je, dans un des jardins) et nous avons ainsi enfilé nos gants et nous nous sommes armés de nos sécateurs afin de pouvoir couper toutes les immenses fleurs et séparer les tiges des têtes. Bien évidemment nous avions exagérer sur la crème solaire avant de sortir ce qui nous a permis (cette fois-ci) de ne pas attraper de coups de soleil.

C’est un travail amusant au départ mais qui s’avère être très répétitif et fastidieux. Mais nous n’avons travaillé que deux heures et demi aujourd’hui, demain nous mettrons donc le réveil à 8h00 pour pouvoir essayer de finir de couper ces fleurs violettes dans toute la propriété.

Mary nous prépare des jolis plateaux repas qui sont excellent (enfin on goûte à du vrai fromage depuis que nous sommes ici, et devinez quoi, ils ont une machine Nespresso! Adieu jus de chaussette!)

__________

07/02/2018: aujourd’hui était une magnifique journée! En effet hier nous avions prévenus nos hôtes que nous allions travailler double pour ainsi avoir un day off aujourd’hui. La raison de notre day off: se rendre à ff notre Helpxchange pour aller dans une réserve d’animaux en danger et endémiques d’Australie. Nous avons pris la route ce matin aux alentours de 9h30 et avons acheté de quoi nous faire un picnic car dans ce genre d’endroit on y passe des heures entières. C’est un grand parc avec du personnel attentif et à votre disposition pour toutes les informations que vous souhaitez avoir sur tel ou tel animal. C’est arboré, bien organisé, et les espèces en danger y sont protégées et soignées.

Un de mes plus grands souhaits dans ce pays était bien sûr de pouvoir voir des kangourous mais aussi et surtout de les toucher! Après avoir bien fait la distinction entre kangourous et wallabies nous préférons les wallabies… (plus petits plus mignons) et bien aujourd’hui j’ai pu caresser un wallaby… il s’est laissé approcher et toucher pour mon plus GRAND bonheur!

Nous y sommes restés jusqu’à 16:00 et nous avons donc fait la conaissance de wombats, de platypus, de kangourous, wallabies, de possums et énormément d’autres!

__________

 

13/02/2018: Et voilà le résultat! On a enfin terminé notre « hand made » bed! Le lit est prêt! Nous avons fait en sorte de pouvoir insérer des rangements sous le lit et avoir assez de place au dessus. Après une centaine de vis, une planche, des calculs, des perçages et des vissages … nous avons gagné!